Le ZYGOclub !

OPERATION DE PARRAINAGE 2016

VAZY CRI-CRI

Hypnose Nice
Hypnose Nice

Crise d'angoisse et attaque de panique

 

Le trouble panique se caractérise par des crises spontanées et récurrentes d'anxiété aiguë et un sentiment de crainte parfois même de terreur intense de grande catastrophe.

 

À cela s'ajoute ce qu'on appelle des symptômes somatiques comme par exemple l'accélération du rythme cardiaque avec ou sans trouble du rythme, des difficultés parfois très importantes à respirer, des troubles digestifs, des sensations neurologiques (paresthésies, vertiges fourmillements etc.).

 

En détail les symptômes sont tantôt :

 

Une Terreur soudaine et incontrôlable pouvant survenir soit individuellement, soit collectivement.

 

Des accès aigus d'anxiété intense s'accompagnant de difficultés à respirer, d'accélération du rythme cardiaque, de transpiration, d'étourdissements, de tremblements etc...

 

Un symptôme de dépersonnalisation (obsession par l'idée de perte du moi, de sa personnalité).

 

Un symptôme de déréalisation (sentiment d'étrangeté et de non familiarité à l'égard du monde entre autres)

 

Peur de mourir (mort imminente).


Peur d'être atteint d'une psychose grave (folie).


Peur de ne pouvoir se contrôler dans certains gestes.


Sentiment d'insécurité dans les lieux publics ou les vastes espaces.
Peur de ne pas pouvoir s'échapper en cas de problème.


Peur de se trouver seul dans la foule, dans un grand magasin, etc...


Le trouble est caractérisé , à partir d’un nombre minimal de 4 attaques de panique en 4 semaines .

 

MECANISME :

 

L'imagerie cérébrale pratiquée sur le cerveau de sujets atteints de troubles anxieux qui se manifestent à la suite d'une expérience traumatisante, montre une activité intense du système limbique et une circulation anormalement réduite voire quasi absente vers le cortex préfrontal.

 

L'exposition à un même stimulus angoissant chez des sujets sains montre une circulation de l'information équilibrée entre ces deux parties du cerveau.

 

Qu’est-ce que cela signifie ?


Cela signifie concrètement, que le sujet anxieux tourne en boucle entre ses émotions et ses souvenirs (le système limbique) sans être capable de faire intervenir sa capacité d'analyse de l'événement (le cortex préfrontal) alors que le sujet sain, lui , utilise son cortex préfrontal pour analyser les informations présentes en rapport avec sa mémoire émotive et pour mettre fin à son angoisse.

 

On peut donc dire que votre cerveau se trompe !

 

La principale erreur que fait votre cerveau durant une crise d’angoisse est de confondre la conséquence avec la cause de ce qui vous arrive :

 

En fait , comme il n’a pas décelé le stimulus ( souvent anodin) qui a déclenché l’angoisse , il se focalise sur votre état de panique ….et en génère de l’angoisse … créant ainsi un cercle vicieux .

 

L’HYPNOSE Clinique

 

Va devoir donc travailler selon deux axes :

Déterminer les stimuli inadaptés qui déclenchent l’angoisse et les supprimer 
ET vous installer un mécanisme capable de vous isoler d’une situation potentiellement angoissante .

 

EN PRATIQUE

 

Il est bien entendu impossible de définir une durée du traitement .

Chaque protocole est foncièrement individuel , et dépend du cursus du patient , et de son niveau d’atteinte .

 

Il est a noter cependant que chaque séance doit apporter une parcelle d’amélioration et de confort .

 

Trois séances consécutives sans résultats doivent généralement remettre en cause la poursuite du traitement .

 

 

Hypnose Nice
Prendre un RDV